Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Tactique psychologique

Lorsqu’une entreprise fixe le prix d’un produit qu’elle vend, elle se débrouillera toujours pour ne pas indiquer un prix rond. Vous allez me dire : oui le fameux prix psychologique, à 299,90€ faisant enregistrer 200 au lieu de 300 à notre cerveau !
Je vous répondrai : oui… mais pas seulement !
En effet, plus un chiffre est précis (et non arrondi), plus le prix semble avoir été fixé grâce à des calculs savants et sera moins sujet à être négocié.
Là aussi, vous allez me dire qu’il n’est pas possible de négocier le prix d’un produit en boutique.
Alors prenons la vente d’une maison. Une étude a été réalisée par la Cornell University et a tenté de prouver qu’il est possible de vendre un bien plus cher quand celui-ci n’a pas un prix arrondi. Elle a formé deux groupes de personnes, leur a montré une maison. Puis à un groupe, elle a communiqué le prix qu’en voulait le vendeur :
350 000 €. À l’autre groupe, elle lui a indiqué 352 459 €. On demande à chaque groupe de faire une offre pour cette maison. Et là, le résultat est saisissant. Le premier groupe fait une offre en moyenne à 310 000 €. Le second groupe, une offre à 345 000 €, soit 35 000 € de différence pour un même bien.

Cette différence proviendrait du fait que le prix de départ, dans un groupe, n’a pas été arrondi et que psychologiquement, on est moins tenté de négocier, car ce prix aussi précis a certainement une raison d’être. C’est en tous cas une des facettes et règles de la psychologie marketing ! Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire si vous vendez votre maison.

Ça vous a plu ? Et si vous vous abonniez ? CURIOUZ.FR
Afficher les commentairesCommentaires fermés

Laisser un commentaire