Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Wikipedia, l’encyclopédie interminable

Wikipédia fête cette année ses 20 ans d’existence sur la toile. Apparue discrètement en 2001, elle n’a fait parler d’elle u’à partir du moment où son ampleur a commencé à faire de l’ombre aux livres et savoirs « traditionnels »… Hydre aux têtes innombrables, devenue référence mondiale, rédigée dans des centaines de langues, l’encyclopédie interminable plane sur le web en diffusant un savoir « tous azimuts ». On y apprendra aussi bien le fonctionnement d’un radar de l’armée, ue la biographie d’un graveur de XVe siècle ou encore l’identité réelle d’une actrice de films X ! Profitant de cet anniversaire, nous avons décidé d’énoncer tout ce ue vous avez toujours voulu savoir sur Wikipédia sans jamais oser le demander !

Wikipédia est-elle organisée comme une vraie encyclopédie ?

Non. Elle ne respecte pas la hiérarchie entre les articles… C’est une encyclopédie qui peut consacrer 20 pages à une série TV et 1 page à un philosophe. La nature des choses et la logique de groupe finit tout de même par lui conférer une sorte d’équilibre raisonnable.
 

Est-elle une encyclopédie validée par le système scolaire ET universitaire ? 
Oui et non. Passant inaperçue pendant les premières années de son existence, Wikipédia a ensuite été décriée par bon nombre d’enseignants et d’universitaires (certains allant même jusqu’à écrire à son sujet qu’il s’agissait d’un « tissu de mensonges rédigés par des crétins anonymes » (sic !))  

Aujourd’hui, les esprits se sont calmés et les enseignants reconnaissent la valeur de cette encyclopédie… On entend toutefois certains d’entre eux se plaindre du fait que leurs élèves se contentent de « recopier Wikipédia » sans chercher plus loin.

 

Dispense-t-elle un savoir sûr ? 
Plutôt oui… Mais on ne peut malheureusement pas répondre de façon péremptoire à cette question. C’est tout le paradoxe de Wikipédia : on y trouve des articles brillantissimes qui permettent à tout un chacun d’accéder à un savoir qui aurait nécessité des journées entières de recherches et la consultation d’ouvrages rares et introuvables, ou des articles banals au contenu « moyen » et aussi, avouons-le, de temps en temps (de moins en moins souvent c’est vrai)… des erreurs grossières ou des confusions de dates et d’identités. Voilà la description contradictoire d’une encyclopédie générée par tous…et qui dépend des différents contributeurs, bons ou mauvais wikipédiens.

Qu’est-ce qu’un wikipédien ?  
C’est un contributeur à l’encyclopédie en ligne, s’il crée, modifie, améliore régulièrement les articles. Tout le monde peut devenir wikipédien, il suffit de s’inscrire et de travailler régulièrement sur l’encyclopédie.

Quel pouvoir a un wikipédien ?   
Aucun, il contribue à améliorer le contenu de Wikipédia, donne son avis (qui a valeur de vote) dans diverses décisions à prendre sur des pages dédiées aux « discussions » (tel ou tel sujet est-il opportun dans Wikipédia, doit-on supprimer ou modifier tel article ?) dans un esprit communautaire. Pour parler franchement, les wikipédiens n’ont pas d’autres pouvoirs que celui de contribuer et de se « fliquer » les uns les autres pour faire respecter la neutralité d’opinion et la véracité des infos au sein de l’encyclopédie. 

Wikipédia est-elle propriétaire de ses textes ?    
Non. Chaque contributeur est, en principe, propriétaire des droits sur ce qu’il a écrit dans l’encyclopédie. En principe, car les multiples modifications, refontes successives, corrections et améliorations font que l’on finit par ne plus trop savoir qui a vraiment écrit quoi. Wikipédia n’est en aucun cas propriétaire des textes qu’elle héberge, l’ensemble de l’encyclopédie est « libre de droits » et peut être utilisé, recopié, publié sans aucun problème.

Qui est propriétaire de Wikipédia ?    
En théorie, personne ! Mais ça n’est pas si simple. Depuis 2003 c’est la fondation Wikimédia, une fondation à but non lucratif (enregistrée aux USA) dont la tâche consiste à permettre l’hébergement du site et son fonctionnement. La fondation Wikimédia emploie plus de 200 personnes (techniciens, informaticiens, ingénieurs, juristes…) qui assurent le bon fonctionnement et le développement de l’encyclopédie. Seul le logo Wikipédia et le nom de la marque sont propriétés de la fondation qui interdit son utilisation hors de l’encyclopédie.

Qui rémunère tout ce petit monde ?     
Vous, nous… les dons. Wikipédia n’ayant aucune rentrée publicitaire, seuls les dons lui permettent d’exister. C’est pour cette raison que l’on aperçoit parfois des bandeaux d’appel aux dons quand on ouvre une page Wikipédia. Les dons proviennent essentiellement d’occident : approximativement 60 % des USA, 30 % d’Europe et 10 % des autres pays du monde.

Quelle est la langue officielle de Wikipédia ?     
Il n’y en a pas. Wikipédia existe dans « toutes les langues » au gré du bon vouloir des contributeurs de chacune d’entre elles… Les versions les plus fortes sont, dans l’ordre : l’anglais (6,2 millions d’articles), le suédois (3,7 millions d’articles) l’allemand et le français (2,4 millions chacun), le néerlandais (2 milllions) l’espagnol, l’italien et le russe suivent (avec 1,6 millions d’article pour chacune de ces langues) etc.

Wikipédia peut-elle disparaître ?

 
La suite est dans Curiouz. Et si vous vous abonniez ? CURIOUZ.FR
Show CommentsClose Comments

Leave a comment

0.0/5